Skip to content

Services réseaux sous Debian

I- Apache :

  • Installer la version 2 avec aptitude.
  • A la fin de l\'installation, le service est démarré, vous pouvez tester votre serveur Web.
  • La page d\'accueil par défaut affiche It works. Si vous voulez mettre des fichiers HTML, il faut les mettre dans le répertoire /var/www/. La page d\'accueil doit s\'appeler index.html
  • Si vous changez une configuration d\'Apache, n\'oubliez pas de redémarrer le service.

II- ProFTPd :

  • Installer proftpd avec aptitude.
  • A la fin de l\'installation, le service est démarré, vous pouvez tester votre serveur FTP.

  • Utilisateurs :

  • Par défaut, chaque compte utilisateur Linux a un accés FTP avec son login et son mot de passe et atterrit dans son home (par exemple /home/toto/ pour l\'utilisateur toto). Si vous voulez créer un compte FTP, c\'est l\'utilisateur Linux qu\'il faut créer (commande adduser).

  • Par défaut, il n\'y a pas d\'accès anonyme, si vous voulez permettre un accès anonyme, décommentez toutes les lignes du fichier de configuration entre :

  • Si vous changez une configuration de ProFTP, n\'oubliez pas de redémarrer le service.

III- DNS :

  • Installer bind9 avec aptitude.
  • Dans le fichier /etc/named.conf.options (à éditer avec nano), il faut décommenter les lignes suivantes et indiquer l\'adresse du DNS redirecteur :

    forwarders {

    W.X.Y.Z

    }

  • Dans le fichier /etc/named.conf.local (à éditer avec nano), il faut ajouter les domaines que vous gérez :

    S\'il s\'agit d\'une zone de recherche directe :

  • Avec nano, créez le fichier de zone de recherche directe, par exemple :

    nano /etc/bind/mondomaine.com.zone

  • Dans ce fichier, indiquez les informations suivantes en remplaçant seulement le nom de domaine :

\$TTL86400

@ IN SOA srv.mondomaine.com. admin.srv.mondomaine.com. (

20060914;

28800;

14400;

3600000;

86400

);

IN A 192.168.0.120

IN NS srv.mondomaine.com.

  • A la suite du même fichier, indiquez les noms des machines et leurs adresses IP comme ici :

poste1 IN A 192.168.0.101

poste2 IN A 192.168.0.102

srv IN A 192.168.0.120

mail IN A 192.168.0.120

  • Vous pouvez aussi mettre des aliases (plusieurs noms pour une même machine :

www IN CNAME srv

ftp IN CNAME srv

pop IN CNAME mail

imap IN CNAME mail

smtp IN CNAME mail

  • N\'oubliez pas de redémarrer le service.

  • Pour tester ce serveur, utilisez un client Windows ou Linux.

    Indiquez bien à votre client l\'adresse du serveur DNS !!!

  • Sur les deux systèmes, l\'outil nslookup permet de faire des requêtes DNS.

IV- Serveur de messagerie :

  • Installation de postfix (SMTP), de courier-pop et de courier-imap (POP et IMAP) avec aptitude.
  • A l\'installation, Debian prévient que des paquets (exim) vont être désinstallés. Confirmez.
  • Si des questions vous sont posées à l\'installation, choisissez toujours les options par défaut.
  • Si on vous demande le nom du serveur mail, indiquez le nom DNS de votre serveur, par exemple pour moi mail.mondomaine.com

  • SMTP :

    Postfix se configure dans le fichier /etc/postfix/main.cf, ajoutez à la fin de ce fichier la ligne suivante (en respectant la casse !) :

    home_mailbox = Maildir/

  • Procmail :

    Créez un fichier /etc/procmailrc dans lequel vous écrivez :

    MAILDIR=\$HOME/Maildir

    DEFAULT=\$MAILDIR/

    :0:

    \$DEFAULT

  • Utilisateurs :

    Chaque utilisateur de Linux est un utilisateur de la messagerie (comme pour FTP). Si vous voulez créer une boîte aux lettres, c\'est l\'utilisateur Linux qu\'il faut créer (commande adduser).

  • Pour chaque utilisateur, il faut créer un répertoire de stockage des mails :

    Connectez-vous avec chaque compte utilisateur et faites la commande :

    maildirmake Maildir

  • Redémarrer les services :

    Avant de tester, redémarrez les services : postfix, courier-pop, courier-imap

V- Tester les serveurs :

Démarrer -- Arrêter - Redémarrer un service :

L\'arrêt se fait par la commande :

/etc/init.d/nomduservice stop

Le démarrage se fait par la commande :

/etc/init.d/nomduservice start

Le redémarrage se fait par la commande :

/etc/init.d/nomduservice restart

Pour connaître tous les service de votre Linux, vous pouvez lister les service par :

ls /etc/init.d/

Vérifier les programmes démarrés :

La commande suivante permet de voir tous les services démarrés. Si votre serveur est dans la liste, il est bien en fonctionnement :

ps ax

Vérifier les services réseau :

La commande netstat permet de lister les services TCP/IP. C\'est très utile pour être sûr qu\'un serveur est bien en attente de clients :

netstat -taupe

Lire le journal :

En cas de problème, les journaux vont vous dire ce qui pose problème. Chaque service a un journal, ceux qui n\'en on pas sont dans le journal système.

Pour regarder un journal on peut faire :

cat /var/log/nomdujournal.log

Pour regarder un journal en temps réel on peut faire :

tail -f /var/log/nomdujournal.log