Skip to content

TP de découverte de Linux

Cette documentation a été écrite il y a bien longtemps et n'est plus mise à jour. Comprenez que les informations que vous y trouverez peuvent avoir changé de manière conséquente !

I- Présentation :

Distribution Linux :

Ce TP va vous permettre de découvrir Linux en tant qu'utilisateur.

Qu'est-ce que le système GNU ?

Qu'appelle-t-on distribution Linux (exemples) ?

Qu'est-ce qu'un logiciel libre ? Les logiciels Gnu en sont-ils ? Linux en est-il ? La distribution Ubuntu en est-elle ?

Écrivez ci-dessous la pile de logiciels installée dans votre distribution :

  • Quelle version de distribution ? ..............................................................

  • Quelle version de noyau Linux ? ..............................................................

  • Quel interpréteur de commandes ? ..........................................................

  • Quelle interface graphique ? ...................................................................

  • Quelle suite bureautique ? .....................................................................

Le noyau Linux

Linux est-il un système d'exploitation multitâches ?

Qu'est ce qu'un système multi-utilisateurs ? Linux en est-il un ?

II- Gestion de l'ordinateur :

Utilisateurs :

Comment s'appelle l'administrateur sous Linux ? ................

Attention, on ne se connecte en tant qu'administrateur que si on ne peut pas faire autrement.

Créez un utilisateur nommé julien. Son mot de passe sera Azerty77.

Connectez-vous en tant que Julien et vérifiez si vous avez bien accès au bureau.

Vérifiez si vous pouvez en tant que Julien accéder à vos fichier (ceux de votre compte personnel) : o Oui o Non

Supprimez le compte utilisateur Julien.

Système de fichiers :

Quel est l'équivalent sous Linux de C: ? ......................

Pour voir la façon dont votre disque est partitionné, vous pouvez utiliser fdisk -l

Les disques durs et partitions sont nommés comme suit :

sd ... ... pour un disque dur Sata

Les disques physiques sont numérotés de a à z.

Les partitions principales sont numérotées de 1 à 4 et les partitions étendues sont numérotées au-delà de 5.

Si une partition est nommée sda5, c'est parce qu'elle est ...

Comment est nommée votre partition Linux ? ... ... ... ...

Comment est nommée votre partition Windows ? ... ... ... ...

Pouvez-vous voir les fichiers situés dans votre partition Windows ?

o Oui o Non

Pouvez-vous créer ou renommer des fichiers sur votre partition Windows ?

o Oui o Non

Quel dossier est utilisé pour mettre les fichiers de tous les utilisateurs de Linux ?

....................

Quel dossier est utilisé pour mettre toutes les configurations des logiciels de Linux ?

.................

Quel dossier est utilisé comme raccourci pour atteindre les disques durs et CD ?

......................

Installation de logiciels :

A l'aide de l'outil d'installation de logiciels, installez le lecteur Flash.

Ajoutez des sources sur votre outil de paquetage pour pouvoir installer les plugins permettant de voir toutes sortes de vidéos.

IV- Un système multi-utilisateurs et multi-tâches :

Sous Linux, on peut depuis toujours se connecter à plusieurs utilisateurs en même temps sur une machine, que se soit en local ou à distance. Un utilisateur existe toujours, c'est le Super Utilisateur (root).

D'autre part Linux est complètement multi-tâches, c'est à dire que plusieurs processus peuvent fonctionner en même temps. Bien sûr ce système est simulé et ordonné par le processeur.

Passer en mode console

Une console est disponible dans le menu Application de Ubuntu, mais le plus simple est d'utiliser l'une des six consoles Linux par la combinaison de touches CTRL + ALT + F1 ou F2 ou F3 ... F6.

Le retour au mode graphique se fera par CTRL + ALT + F7.

Multi-tâches :

Pour expliquer le principe de multi-tâches, vous pouvez utiliser la liste de commande suivantes :

+----------------+--------------+ | Commande Linux | Explications | +----------------+--------------+ | ps | | +----------------+--------------+ | pstree | | +----------------+--------------+ | kill | | +----------------+--------------+

Multi-utilisateurs :

Pour expliquer le principe de multi-utilisateurs, vous pouvez utiliser la liste de commande suivantes :

+----------------+--------------+ | Commande Linux | Explications | +----------------+--------------+ | who | | +----------------+--------------+ | whoami | | +----------------+--------------+ | Finger | | +----------------+--------------+

IV- Commandes de base :

Aide

apropos : Liste les pages de manuel contenant certains mots.

man : Obtenir le manuel d'une commande.

help : Obtenir de l'aide pour une commande interne du shell.

nomcommande --help : Affiche une aide succincte et liste les arguments qui peuvent être passés à la commande Commande en question. Cette option est la forme longue de l'option Commande -h, des premiers systèmes UNIX.

Éditeurs de texte

Nano : Éditeur de texte

Emacs : Éditeur de texte

vi : Éditeur de texte présent dans presque tous les systèmes Unix. (Visual Interface)

vim : voir vi (VI aMélioré, ou VI iMproved).

Fichiers et répertoires

cd : Change le répertoire courant. (Change Directory)

cp : Copie un fichier (CoPy), peut copier une liste de fichiers dans un autre répertoire en conservant leur nom.

dd : Effectue une copie d'un fichier avec possibilité de conversion du format (Copy and Convert, mais cc étant déjà pris, les lettres suivantes de l'alphabet ont été choisies, soit dd).

du : Affiche l'utilisation du disque. (Disk Usage)

ln : Crée un lien avec un autre dossier ou fichier. (LiNk)

ls : Affiche la liste des fichiers dans le dossier courant ou d'un autre dossier. (LiSt)

mkdir : Crée un ou plusieurs répertoires (MaKe DIRectory)

mv : Déplace (ou renomme) un fichier, y compris si c'est un répertoire (MoVe), peut déplacer une liste de fichiers dans un autre répertoire en conservant leur nom.

pwd : Affiche le chemin du dossier courant. (Print Working Directory)

rm : Supprime un/des fichier(s) ou des répertoires (avec l'option -r). (ReMove)

rmdir : Supprime un ou ou plusieurs répertoires (ReMove DIRectory) s'il est (ou s'ils sont) vide(s)

touch : Change la date de modification d'un fichier, en le créant s'il n'existait pas.

lsof : Affiche la liste des fichiers ouverts. (LiSt Open Files)

Gestion des disques/points de montage

df : Affiche l'espace libre sur les partitions (Disk Free)

fsck : Effectue une vérification du système de fichiers (FileSystem ChecK); en fonction du type de partition, il appelle l'utilitaire correspondant

mkfs : Crée un système de fichiers. (MaKe FileSystem)

mount : Attache un système de fichiers sur un point de montage.

umount : Détache un système de fichiers. (UnMOUNT). « unmount » reste autorisé.

sync : Pour imposer une écriture disque (par exemple, avant un arrêt électrique brutal)

Recherche

find : Recherche récursive de fichiers à partir d'un répertoire.

locate : Recherche un fichier à partir de la dernière version de la base de données des fichiers (base généralement créée par updatedb). Beaucoup plus rapide que find.

Manipulation de texte

awk : Effectue des opérations sur les fichiers (afficher une colonne, la traiter, ..)

cat : Concatène des fichiers texte. Peut aussi servir à simplement afficher ou lire un fichier. (conCATenate)

cut : Supprime une partie des lignes d'un fichier selon un critère.

echo : Affiche une ligne de texte donnée en paramètre.

grep et egrep : Affiche les lignes qui contiennent une expression régulière donnée, egrep

head : Affiche les premières lignes d'un fichier. (opposé de tail)

read : Lit une chaîne de caractères à partir de l'entrée standard.

sort : Trie les lignes d'un texte selon l'ordre alphabétique (ou numérique avec l'option -n).

tail : Affiche les dernières lignes d'un fichier. (opposé de head)

tee : Copie de l'entrée standard sur la sortie standard et vers un fichier. (le nom vient de la forme de la lettre T, qui a aussi une « entrée » et deux « sorties »)

wc : Permet de compter le nombre de caractères, de mots ou de lignes dans un fichier.

Permissions

chgrp : Change le groupe propriétaire d'un fichier. (CHange GRouP)

chmod : Change les permissions en lecture, écriture et/ou exécution d'un fichier.

chown : Change le propriétaire d'un fichier. (CHange OWNer)

Processus

free : Affiche des informations sur l'utilisation de la mémoire.

fuser : Affiche quel processus utilise le fichier donné en paramètre.

kill : Envoyer un message à un processus donné, généralement pour y mettre fin

nice : Exécute une commande avec une priorité modifiée.

pkill : même commande que kill, mais par son nom au lieu de son numéro.

ps : Affiche les processus en cours d'exécution (Process Status)

pstree : Affiche l'arbre des processus en cours d'exécution.

renice : Modifie la priorité d'un processus.

top : Programme interactif qui affiche les processus les plus actifs selon un critère donné.

vmstat : Affiche les statistiques système (consommation CPU, mémoire virtuelle)

Utilisateurs

groupadd : Ajoute un groupe d'utilisateurs.

groupdel : Supprime un groupe d'utilisateurs.

su : Commence un nouveau shell ou une autre commande en changeant l'utilisateur. (Super-User, Switch User)

sudo : Exécute un processus avec les droits d'un autre utilisateur selon les règles définies dans le fichier /etc/sudoers

useradd : Ajoute un utilisateur au système.

userdel : supprime un utilisateur du système.

w : Affiche la liste des utilisateurs connectés et ce qu'ils sont en train de faire.

who : Affiche la liste des utilisateurs connectés au système.

whoami et who am i : Savoir sous quel nom d'utilisateur on est connecté

V- Mise en réseau :

Configuration IP statique :

Sous Linux les interfaces réseaux sont notées :

.........................................................

Pour donner une adresse IP à une interface, on utilise la commande :

.....................................................................................

Pour affecter une passerelle par défaut à une machine, on utilise la commande :

...................................................................................................

Pour indiquer le serveur DNS d'une machine, on édite le fichier :

...............................................................................

Pour obtenir une adresse IP par DHCP, on utilise la commande :

.......................................................

Enfin pour renseigner l'adresse IP de façon permanente sous Linux, vous devez éditer le fichier

/etc/network/interfaces et y écrire les lignes suivantes :

Commandes de test :

Il existe comme sous Windows des commandes de base qui permettent de tester le réseau :

ping

traceroute (non installée de base sur Ubuntu)

telnet (non installée de base sur Ubuntu)

tcpdump (capture de trames en mode texte, non installée de base sur Ubuntu)

VI- Installation de logiciels :

Installation par gestionnaire de package :

L'installation de logiciels se fait souvent avec des outils qui automatisent toutes les tâches :

Debian et ses dérivés (Ubuntu, Knoppix, ...) : APT (commande aptitude)

  • Voir ma documentation à ce sujet.

RedHat, CentOS : Yum

Mandriva : URPMI

Gentoo : Portage (commande emerge)

Ces outils permettent de :

  • Chercher les logiciels disponibles (des milliers)
  • Vérifier les dépendances
  • Télécharger les logiciels
  • Les compiler s'il s'agit de sources
  • Les installer
  • Les rendre utilisables par les utilisateurs
  • Désinstaller les logiciels et leurs dépendances

Ces outils existent souvent graphiquement. Sous Gnome, l'outil synaptics permet de faire ça graphiquement.

Installation par compilation des sources :

Quand il n'existe pas de package tout fait ou que l'on veut compiler le logiciel soi-même, on va utiliser la procédure suivante :

1- Téléchargement des sources sur le site officiel de l'éditeur

2- Vérification de l'intégrité du fichier par md5

3- Extraction du fichier (souvent compressé au format .tar.gz ou .tar.bz2) dans un répertoire

4- Création d'un fichier MakeFile (commande ./configure)

5- Compilation selon les instructions indiquées dans MakeFile (commande make)

6- Installation de l'exécutable créé dans votre Linux (commande make install)